Cap à l’ouest, Quai des Bulles en vue…

Rendez-vous incontournable de la saison, le festival Quai des Bulles se tient à Saint-Malo le week-end prochain, du 28 au 30 octobre. Coup de projecteur sur le programme de cette nouvelle édition qui devrait attirer, une nouvelle fois, de nombreux visiteurs.

header-bis_quai-des-bulles_rosebul

Avec le temps, Quai des Bulles est devenu le second festival de bandes dessinées le plus fréquenté en France après celui d’Angoulême. Cette année encore, l’édition qui se tient le weekend prochain (28, 29 & 30 octobre) dans la cité des corsaires marque le lancement de la saison des principaux évènements BD de la fin d’année avant BD Boom à Blois et bien sûr le FIBD d’Angoulême en janvier prochain.

Le week-end malouin marque aussi traditionnellement le démarrage de la saison des récompenses, ainsi le prix BD Ouest-France-Quai des Bulles sera remis à cette occasion, précédant de quelques semaines le prix Landerneau 2016.

Liste des albums nominés pour le prix Ouest-France 2016:

  • L’été Diabolik (*) d’Alexandre Clerisse et Thierry Smolderen (Dargaud),
  • Juliette de Camille Jourdy (Acte Sud BD),
  • Ce qu’il faut de terre à l’homme (*) de martin Veyron (Dargaud),
  • Le Maître d’armes de Xavier Dorisson et Joël Parnotte (Dargaud),
  • Vive la marée de Pascal Rabate et David Pudhomme (Futuropolis),
  • L’adoption, Quinaya (*) de Zidrou et Arno Monin (Grand Angle),
  • Le Piano oriental de Zeina Abirached (Casterman),
  • Corps et Ames de Matz et Jeff (Rue de Sèvres),
  • Killofer tel qu’en lui-même de Killofer (L’Association),
  • Sweet tooth de Jeff Lemire (Urban Comics)

Les paris sont ouverts pour savoir qui succédera au Zai Zai Zai Zai de Fabcaro, récompensé en 2015. A noter que trois de ces albums (*) sont également en course pour le Prix Landerneau BD 2016.

Enfin, qui prendra la suite de Sylvain Vallée, Grand prix en 2015 et qui s’est chargé de dessiner l’affiche de cette édition 2016.

Outre les traditionnelles séances de dédicaces, les rencontres avec les  auteurs ou les matchs à bulles, coup de projecteur sur deux expositions qui vaudront le détour : Mickey vu par … et la rétrospective Luciano Bottaro.

mickey_quai-des-bulles_rosebulMickey vu par… proposera une exposition de planches originales issues du projet initié par Glénat qui consistait à solliciter des auteurs reconnus pour produire des albums uniques autour du personnage de Mickey. Après Cosey et le duo Keramidas / Trondheim au printemps, la publication des albums de Tebo et de Loisel sont attendues pour cet automne.

En sus, une masterclass est planifiée avec les auteurs pendant le week-end pour permettre « d’échanger autour de la place prise par Walt Disney dans notre imaginaire ». Programme alléchant donc. Ce sera surtout l’occasion de pouvoir découvrir les planches de l’album de Maître Régis Loisel qui est de retour au dessin après dix ans d’absence. Exposition à retrouver salle du Grand Large, au Palais du même nom.

bottaro-bis_quai-des-bulles_rosebulLa rétrospective Luciano Bottaro sera l’occasion de découvrir l’œuvre d’un auteur italien peu connu du grand public. Un auteur pour la jeunesse, créateur de nombreux personnages qui furent repris dans plusieurs publications de la S.A.G.E, mais qui illustra également des aventures de Donald  pour Le Journal de Mickey ou pour Mickey Parade. Exposition à découvrir Salle Bouvet, au Palais du Grand Large.

Citons enfin, deux autres expositions sur la série De cape et de crocs et une présentation de planches originales de La Fille Maudite du Capitaine Pirate. L’occasion d’admirer le travail d’enluminure de Jeremy Bastian.

Si vous ne saviez pas encore quoi faire le week-end prochain, n’hésitez plus. Cap à l’ouest, moussaillons….

 

Post Scriptum : Petite note à l’attention des habitués que j’ai l’habitude de croiser à Saint-Malo, Angoulême ou Blois (entre autres), n’hésitez pas à me faire savoir si vous êtes de la partie via le blog ou via mon adresse email. Cela me fera plaisir de vous voir.

1 commentaire

  • Hosting dit :

    Impossible de rater l’exposition Fluide glacial, au festival Quai des bulles de Saint-Malo jusqu’a jeudi soir. Bienvenue aux iles Tuvalu, au milieu de l’ocean Pacifique, le pays qui a accueilli 2 000 visiteurs en 2016.

Laisser un commentaire